CENTRE AÉRÉ A NOTRE DAME DE GRAVENCHON

Maître d'ouvrage : Ville de Notre Dame de Gravenchon
Équipe : Reber (économiste) Sicre (structure) Technic consult (fluides, VRD) Mignard (paysagiste)
Montant de travaux : 2,45 M€ HT
Surface : 1 880 m2  SHON

Le programme prévoit la construction d’un centre de plein air pour 200 enfants âgés de 3 à 15 ans accueillis en 4 unités de vie décrites comme les maisonnées d’un village pour enfants. Une ludothèque municipale ouverte à tout public complète l’équipement qui s’installe sur un pré en pente douce, à la lisière d’un bois. Situé à flanc de coteau, le terrain offre une vue lointaine sur la vallée de la Seine. Nous abordons le projet sous l’angle de son contexte paysager plutôt que celui de la seule structure du programme et glissons sous la lisière un bâtiment unique pour dégager une vaste plaine de jeu au sud. Accroché à la rue par le pignon de la Ludothèque, le bâtiment est plié parallèlement à la forêt de sorte qu’il semble embrasser la totalité du pré pour s’orienter plein sud, sur la vue de la vallée. Les unités d’accueil alternent avec les locaux partagés sous une toiture unique. Reliées entre elles par un dégagement intérieur longitudinal, chaque unité possède en réalité un fonctionnement autonome, perpendiculaire aux façades. Les coupes, les prises de jour zénithales et les mouvements de plafonds intérieurs sont dessinés pour isoler chaque maisonnée. L’usage est satisfait, le parti évite l’éparpillement pour s’accorder harmonieusement aux grandes lignes du paysage.
L’adhésion de la ville à un syndicat intercommunal scella le destin du projet qui fut abandonné juste avant l’appel d’offre d’entreprises.

Concours lauréat 2006, en étude jusqu'au DCE, non réalisé
Perspective : Nuque

Centre aéré à Notre-Dame-de-Gravenchon